Sans-papiers privés d'école

A leur avis

En France, Marine Le Pen, présidente du Front National et candidate à l'élection présidentielle de 2017, a déclaré avoir l'intention d'interdire l'école aux enfants de sans-papiers si elle est élue. Elle a ajouté vouloir aussi faire payer aux parents étrangers, en situation régulière mais qui ne travaillent pas, une contribution aux frais de scolarité de leurs enfants. Une information qui fait réagir les ados dans "A leur avis":


Actualisé le