Raccommodages de couples

Mains

Pas toujours facile d’exposer ses difficultés de couple à d’autres personnes. Près de deux cent personnes ont tout de même franchi le pas l’année dernière. Elles se sont tournées vers le Service de consultation conjugale du canton de Neuchâtel.

Deux conseillères conjugales y travaillent et essaient de rétablir une écoute mutuelle au sein des couples qui rencontrent des difficultés.

Le témoignage d’une femme qui souhaite rester anonyme et qui a recouru à ce service:

Son mari a lui aussi modifié son comportement à l’issue de ces séances:

Le témoignage de Christophe et d’Elisabeth (prénoms d'emprunt), qui ont fait appel à ce service. Pour Christophe il y a plusieurs avantages à recourir à une conseillère conjugale pour s’en sortir:

Ce service ne vient pas seulement en aide aux couples. Il soutient aussi les personnes séparées, par le biais d’un groupe de parole. Les intéressés ont droit à deux ou trois entretiens individuels  avant de participer à huit séances en groupe. Danièle Blaser- Reymond suivie de Murielle Hofer-Burgat, toutes deux conseillères conjugales :

Des propos recueillis par Sonia Bernauer Miaz.


Actualisé le