Où est Charlie?

Au Trésor à Neuchâtel, seulement six exemplaires ont été livrés par Naville Presse. Au Trésor à Neuchâtel, seulement six exemplaires ont été livrés par Naville Presse.

Les clients de kiosques de la région affichaient une certaine déception jeudi. De nombreuses personnes ont souhaité obtenir un exemplaire de Charlie Hebdo, un peu plus d’une semaine après l’attentat qui a endeuillé la rédaction de l'hebdomadaire satirique.

En milieu de matinée, les kiosques neuchâtelois étaient déjà en rupture de stock. Il faut dire que beaucoup n’avaient pas obtenu le nombre escompté. À la rue du Seyon, le commerce en a reçu onze. Au Trésor, seulement six exemplaires ont été livrés. Le patron en espérait au moins une vingtaine. Il avait pris note de près de 80 réservations, sans garantir un exemplaire aux clients. Clients qu’Adrien Juvet a pu rencontrer :

Les événements tragiques qui ont touchés Charlie Hebdo affectent aussi la presse satirique romande. Le tirage du prochain numéro de Vigousse est lui aussi augmenté. En plus des 13'000 exemplaires qui sortent de presse chaque semaine, il en est tiré plus de 2000 supplémentaires ce vendredi.

 


Actualisé le