On a marché sur la tête: le mort-kilomètre

Thierry Meury

Laissant de côté son cynisme, Thierry Meury regrette cette semaine que l'on passe tant de temps à se préoccuper de ceux qui sont proches de nous plutôt que ceux qui souffrent à l'autre bout du monde:
 


Actualisé le