On a marché sur la tête: cheveux gris et feuilles de choux

Thierry Meury

On a beau le décrire comme un éternel mécontent, Thierry Meury se préoccupe du sort des minorités. Ce jeudi matin, dans « On a marché sur la tête », il se penche sur le cas des personnes âgées:


Actualisé le