La dernière dictature d'Europe

Les championnats du monde de hockey sur glace sont terminés à Minsk qui les organisait pour la première fois. Ce n'est pas une raison pour oublier qu'ils ont eu lieu dans la dernière dictature d'Europe. En Biélorussie ce qui a frappé notre envoyé spécial Vincent Costet ce sont d'abord les contrôles de sécurité. C'est le point de départ de son reportage :

Janna Litvina est présidente de l'Association biélorusse des journalistes. Ce sont les journalistes qui ne sont pas inféodés au pouvoir. Pour situer le personnage et son action : Janna Litvina a reçu du Parlement européen en 2004 le prix Sakharov pour son action face à la répression menée par le régime d'Alexandre Loukachenko contre les médias. Cette année-là 19 journaux avaient été fermés et un journaliste retrouvé mort.

Janna Litvina nous explique le pourquoi selon elle de ces arrestations avant les championnats du monde :

Dans une société biélorusse largement contrôlée par l'Etat, comment les jeunes voient-ils leur avenir?

Vincent Costet s'est approché des bénévoles aux championnats du monde. Ce sont tous des étudiants. Ils ont été sélectionnés sur la base d'entretiens et de tests de connaissances touristiques et surtout d'anglais.

Alina étudie à l'université. Elle va entamer une formation de deux ans qui va la préparer à devenir... douanière. Voici ce qu'elle dit de son futur emploi :

Une enquête réalisée par notre envoyé spécial  à Minsk, Vincent Costet.


Actualisé le