La chute de Hildebrand

Philipp Hildebrand

Philipp Hildebrand jette l’éponge. Le président de la Banque nationale suisse a annoncé lundi qu’il démissionnait avec effet immédiat. Il juge que l’affaire des transactions douteuses qui lui sont reprochées ne lui permet plus de remplir ses fonctions.

Le Conseiller d’Etat neuchâtelois Jean Studer, vice-président du Conseil de la banque de la BNS:

Propos recueillis par Sonia Bernauer.

La démission de Philipp Hildebrand et ses conséquences suscitent de nombreuses réactions dans la presse. La Revue media de Julien Hirt:


Actualisé le