L'art rare et subtil de l'émaillage

Les lauréats 2015 du prix Gaïa (de gauche à droite) : Anita Porchet, Giulio Papi et Jonathan Betts. Les lauréats 2015 du prix Gaïa (de gauche à droite) : Anita Porchet, Giulio Papi et Jonathan Betts.

L’art délicat de l’émaillage à l’honneur du prix Gaïa. Anita Porchet est récompensée dans la catégorie Artisanat et Création pour le rôle qu’elle a joué dans le maintien de cette technique.

Passé de mode, l’émaillage a bien failli disparaitre du paysage horloger.  Il permet pourtant de réaliser des pièces de toute beauté. Anita Porchet:

Un sujet proposé par Myriam Wittwer.

Les deux autres lauréats du prix Gaïa 2015 sont l’historien anglais Jonathan Betts et l’entrepreneur Giulio Papi. Le prix Gaïa est attribué chaque année depuis 1993. La cérémonie a lieu le jeudi 17 septembre au Musée international d’horlogerie.


Actualisé le