Joie espagnole, larmes portugaises

Maladière

Les concerts de klaxons étaient espagnols mercredi soir…

L’Espagne s’est imposée dans la première demi-finale de l’Eurofoot contre le Portugal aux tirs aux buts. Le score était de zéro partout après les prolongations. C’est Fabregas qui a inscrit l’ultime penalty décisif qui a permis à son équipe de se qualifier pour la finale de dimanche face au vainqueur du match Allemagne-Italie.

Deux mille spectateurs ont suivi ce match indécis devant l’écran géant installé au stade de La Maladière, à Neuchâtel.

Marcel Neuenschwander est allé recueillir l’ambiance sur place…


Actualisé le