Jean Studer: les adieux

Jean Studer

Des louanges en veux-tu en voilà et quelques critiques. Le Grand Conseil neuchâtelois a pris congé hier du conseiller d’Etat Jean Studer. Le ministre quitte ses fonctions le 31 juillet pour devenir président du conseil de banque de la Banque nationale suisse.

Chaque président de groupe a pris la parole pour rendre hommage à celui qui a été responsable des finances durant 7 ans. C’est le parti de Jean Studer, le parti socialiste, qui a pris la parole en premier:

Jean Studer a reçu la médaille du mérite de la part du président du Grand Conseil. Pour l’encourager dans sa nouvelle fonction, on lui a aussi offert des lingots en chocolat. Après la cérémonie, Jean Studer était très ému:

Un sujet proposé par Marie Vuilleumier.


Actualisé le