Fin de partie pour Neuchâtel Xamax

Stade de La Maladière Le Stade de la Maladière, vide.

Le championnat de Super League de football reprendra sans Neuchâtel Xamax le 4 février. Le club de la Maladière s’est fait retirer sa licence avec effet immédiat  par la Swiss Football League. Une page d’histoire se tourne à Neuchâtel.

Cet épisode douloureux ne laisse pas indifférent l’ancien joueur et dirigeant de Neuchâtel Xamax, Alexandre Rey, même s’il s’y attendait:

Alexandre Rey au téléphone de notre confrère de Rhône FM, Matthias Farquet.

Le FC Serrières, qui milite en 1re Ligue, devient par la force des choses le premier club de la ville.  Il ne songe nullement à reprendre la place occupée par Neuchâtel Xamax, bien au contraire. 

Au téléphone de Marcel Neuenschwander, le président du FC Serrières, Jean-Marc Rohrer:

La décision de la Swiss Football League, c'est un sale coup pour l’image du sport régional. La réaction du skieur neuchâtelois Didier Cuche:

Une page se tourne donc pour le club de la Maladière. Une page d’histoire, que nous fait revivre Jan Haesler:

Les déboires de l'équipe de football neuchâteloises provoquent des réactions et des commentaires dans toute la Suisse et même au-delà. La Revue media de Julien Hirt:

Et puisque finalement, toute cette histoire, il vaut mieux en rire qu'en pleurer, Baptiste nous propose un point de vue peu conventionnel sur Bulat Chagaev:


Actualisé le