Des montres métropolitaines

Gergé George Kojababian et Kalust Zorik George Kojababian et Kalust Zorik.

Gergé, ça vous dit quelque chose?

Cette petite entreprise a été créée il y a quatre ans par des Américains, mais elle s’est installée à Neuchâtel et collabore avec des professionnels de l’horlogerie dans tout l’Arc jurassien. La marque est présente cette année à Baselworld, le premier salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie qui se tient à Bâle jusqu’à jeudi soir.

Kalust Zorik est l’administrateur des montres Gergé:

Propos recueillis par Marylise Saillard.