Colère et déception des fonctionnaires neuchâtelois

Manifestation du service public et des enseignants, 15.09.16

Beaucoup d’enseignants, mais aussi des policiers et des fonctionnaires ont manifesté jeudi soir en ville de Neuchâtel. La cause de leur colère : la nouvelle politique salariale du canton qui doit entrer en vigueur dès le 1er janvier 2017.

Une réforme qui met à mal les échelons salariaux. Raphaël Girardin était sur place:

La manifestation s’est terminée à la cité universitaire où une assemblée générale s’est tenue. Les syndicats ont convenu d’adresser un ultimatum au Conseil d’État, et lui demande de retirer son projet de grille salariale et de reprendre les négociations. La réponse du gouvernement est attendue pour le 26 septembre.


Actualisé le