Cent siècles d'histoire au Laténium

Reconstitution de la tombe d'un archer nubien naturellement momifié. Nécropole royale de Kerma, vers 2300 av. J.-C. (photo M. Juillard). Reconstitution de la tombe d'un archer nubien naturellement momifié. Nécropole royale de Kerma, vers 2300 av. J.-C. (photo M. Juillard).

Le Laténium part sur les traces des pharaons noirs. Dans sa nouvelle exposition, "Aux origines des pharaons noirs", le musée archéologique d’Hauterive retrace 10'000 ans d’histoire en Nubie.
Les objets présentés proviennent en grande partie des fouilles menées par la Mission archéologique suisse au Soudan.

L’exposition se découpe en deux parties : le monde des morts et le monde des vivants. Matthieu Honegger est le commissaire d’exposition. Il nous entraîne au bord d’une tombe:

La deuxième partie de l’exposition s’intéresse au développement du royaume de Nubie, parti de quelques huttes pour finalement arriver à la création de la ville de Kerma aux environs de 2'000 avant J.-C., qui deviendra capitale. Une capitale reproduite sous forme de maquette géante. Et puis, l’histoire se poursuit.  Matthieu Honegger, commissaire de l’exposition :

Un sujet proposé par Sonia Bernauer Miaz.

L’exposition "Aux origines des Pharaons noirs" est à découvrir dès le 3 septembre et jusqu’au 17 mai au Laténium à Hauterive.


Actualisé le