Au tour des gens du voyage de parler

Lundi après-midi, les gens du voyage de La Vue-des-Alpes ne semblaient pas pressés de partir. Lundi après-midi, les gens du voyage de La Vue-des-Alpes ne semblaient pas pressés de partir.

Les gens du voyage étaient toujours au Pré Raguel, à la Vue-des-Alpes lundi soir, alors qu’ils devaient libérer le site à 14 heures. Ils demandent maintenant à pouvoir rester sur place jusqu’en août.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois maintient sa position : les gens du voyage doivent partir. Le gouvernement est prêt à prendre les mesures nécessaires pour s’assurer de leur départ.
Leïla Hussein s’est rendue au Pré Raguel auprès des gens du voyage:


Actualisé le