Détruire ou conserver les traces du passé?

Mausolée de Franco

Format A3 ouvre une page d'histoire. En Espagne, la décision de déplacer la dépouille de Franco fait débat, aux Etats-Unis, certains veulent déboulonner les statues des généraux confédérés, chez nous, des personnages comme Louis Agassiz sont aussi dans la tourmente. Que faire de ces traces du passé? Faut-il les conserver ou les détruire?  Des questions que nous abordons avec le professeur d'histoire Laurent Tissot, tout juste retraité de l'Université de Neuchâtel:


Actualisé le