Une St-Valentin solidaire

Merci à tous pour vos messages solidaires pour nos commerçants régionaux.

Félicitations à notre gagnant, Baptiste de Neuchâtel.

Grâce à son message, Baptiste a fait gagner au restaurant l'Escarbot au Landeron une interview sur RTN. Les patrons du restaurant seront invités pour présenter leur commerce

Quant à Baptiste, il gagnera un bon dans ce restaurant.

Son message

Cher Escarbot, Saint-Valentin approchant, Me voici projeté il y a un an, Sous ton toit accueillant, Pour un repas enivrant. En galante compagnie, Je vécus bien des folies, Le temps d'une symphonie D'affriolants plats exquis. De l'entrée au dessert, A travers les mers, A travers les terres, Le voyage fut prospère. Sur le plateau du serveur, Une myriade de couleurs ; S'ensuivit au fond de mon cœur, Une explosion de saveurs. Retour à une réalité terne, En ces temps modernes, Sans l'éclat de ta lanterne, Ô bienveillante taverne. Au souvenir de l'instant volé, Je ne peux qu'espérer, Ton retour à prospérité, Pour un nouveau bonheur partagé.

De Laurence pour Zaza du bar l'Isba à la Brévine

Nous habitons dans une vallée formidable, la vallée de la Brévine : les habitants, et commerçants sont comme une grande famille, on s'entraide on se soutient et en particulier notre bar l'Isba: que ce soit pour un café, une fête de famille ou juste le besoin d'une Isbathérapie entre amis, bin la Zaza est là ! Zaza, nous te lâchons pas la main, nous sommes avec toi !!! Plein de courage de nous tous et plein plein de bisous.

De Nathalie pour La Cabane du Hibou à Fleurier

Ma chère Cabane du Hibou, Te voilà porte close, comme une fleur non-éclose. Nous voilà privés de couleurs, de chaleur, de joujoux. Quelle joie lorsque tu pourras nous tendre les bras, nous accueillir ; nous permettre de rire. Les enfants n'ont qu'une hâte, vite passer, vite regarder avant que cela ne se gâte. A vous Karin, je dédie ces quelques lignes : de votre énergie, de votre grain de folie : MERCI. Par votre sourire, vous permettez à notre famille de grandir, en jouant, en s'amusant ; EN S'AIMANT.

De Matthieu pour le Bar Chez Eux à La Chaux-de-Fonds  

Chez Eux, nous nous sentons chez nous ! Toujours en bonne compagnie, avec eux, Carine et François, et avec nous (les collègues et amis) et ne pas oublier avec un bon accompagnement (saucisse et boissooonnns..). Ces moments magnifiques nous manquent énormément ! Courage à vous !

De Nathalie pour Marie-Anne de la libraire Le Rat Conteur à Neuchâtel

Un jour, j’ai osé m’arrêter à la librairie Le Rat Conteur à Neuchâtel. J’y ai non seulement découvert des livres merveilleux, des histoires qui m’ont émue, des ouvrages qui m’ont servie dans mon métier d’enseignante, mais aussi et surtout une personne en or au regard sur la littérature jeunesse avisé et si doux ... Et ça, ça ne se raconte pas ! Ça se vit ! Merci 🧡

De Christelle pour le restaurant La Charrue à Vilars

Cher restaurant, comme tu me manques... je rêve la nuit de ton tournedos Rossini tellement tendre accompagné de ses petits légumes et ses frites salées à la perfection. Tes desserts du dimanche après-midi laissent également un vide. Tes petites douceurs sucrées font du bien au moral. J'espère pouvoir bientôt revenir manger tes délicieux plats. Le petit café du matin avec la lecture du journal et tous ces débats se referont prochainement. Tiens bon, on se reverra.

De Virginie pour tous les commerçants

Les petites boutiques c’est sympathique, Les restos c’est la libido, Le café c’est la convivialité, Le Covid c’est le vide, Le confinement c’est fatiguant, La réouverture c’est l’aventure, La liberté c’est l’esprit libéré, Vivement la réouverture pour enlever la tête de sous la couette. On tient à vous les petits commerçants !

De Vima pour la boutique Arlequin Neuchâtel

Ode à L'Arlequin Ho Arlequin Arlequin !! Mon petit magasin que j'aime tant, les patrons y sont avenants, les employées y sont compétentes et souriantes, déjà à l'accueil vous vous sentez bien, car la clientèle y est chouchoutée et bien dirigée dans ses choix. Pas de stress pour essayer les costumes de votre choix, qui aura le costume le plus original qui sera le roi ou la reine de la fête. Mais voilà, qui vous savez est arrivé sournoisement dans notre environnement, mais finalement il nous faut attendre en respectant les consignes. Et notre Arlequin ouvrira de nouveau ses portes, les vendeuses vous feront de jolis paquets cadeaux avec leurs plus beaux sourires .... Mais en attendant je t'envoie mes pensées de soutien, Oh! mon petit magasin que j'aime tant.

De Christelle pour le Teppan Yaki à la Chaux-de-Fonds

Un accueil toujours avec le sourire, une cuisine variée et qui fait voyager ma famille. Notre restaurant préféré pour toutes nos occasions : anniversaires, en amoureux, en famille. Et qui permettent à nos enfants de manger de délicieux sushis qui tournent et qu’elles peuvent choisir. On se réjouit d’y revenir. Et on vous envoie de la force et du courage pour cette période particulière. Merci pour tout.

De Valérie, Catherine et Sylvia pour la Boutique Instants de Rêves à Peseux

Chère Boutique, Avant le confinement, nous passions régulièrement devant toi pour admirer tes magnifiques vitrines et n’hésitions pas à pousser ta porte. Toujours accueillies avec le sourire, nous découvrions un endroit de rêve où les nouvelles créations des artisans de la région sont exposées et mises en valeur avec beaucoup de goût ; pas étonnant puisque Christiane est du métier ! Tu mérites d’être connue, découverte, appréciée et de toi nous aimons parler. Tu nous manques « Boutique de Rêves », nous t’avons toujours soutenues. Par ces quelques lignes nous souhaitons te dire MERCI et pour toi avons écrit un poème pour combler l’ennui car de toi nous sommes éprises. Instants de Rêves Tu as dû fermer Mais moi, je rêve De pouvoir entrer Lors d’une trêve De te retrouver Je sais en réalité Que dans ton cœur Tu es blessée Mais n’aie pas peur Je reviendrai Je t’attends avec ardeur Pour recouvrer le bonheur De me délecter de toutes tes beautés Car ce que tu m’offres va au-delà du rêve C’est aussi une amitié et beaucoup d’humanité On T’AIME !!! Les Cousines

De Milady pour le Restaurant Maison du Village à Sauges

Dans un petit coin sympa de "notre" Béroche, à l'abri des regards indiscrets surgit une maison pas comme les autres... En temps normal, la magnifique terrasse vous accueille, et, une fois la carte entre nos mains, nous partons mentalement dans des goûts, des fragrances, des saveurs de desserts inimaginables. Que choisir ? Tout est tellement alléchant... Quant aux repas proposés, une véritable tuerie gustative et tellement surprenante... miam miam. Tout le personnel est tellement sympa, accueillant, chaleureux, enfin bref : on se réjouit que cela rouvre oh oui!!!!!

De Matthieu et Béatrice du Restaurant des communes

Mon coup de cœur de de la saint Valentin. Je suis restaurateur à Rochefort et je souhaite déclarer ma flamme d'amour commercial non seulement à tous nos clients sans qui nous ne pourrions survivre, mais surtout à nos partenaires, deux en particulier sans leur souplesse et serviabilité et disponibilité nous ne serions rien, je veux parler de la boucherie "Perroud" à la Chaux-de-Fonds et notre maraîcher "mon jardinier" à Saint Aubin. Merci à eux pour leur dévouement.

De Chantal pour Start Fitness à Boudry

Il y en a qui arrivent à se motiver devant un écran pour éliminer les calories supplémentaires avalées par mélancolie en espérant des jours meilleurs... moi je n'y arrive pas... mon fitness me manque... alors oui, quelquefois la paresseuse qui sommeille en moi, s'y rendait à reculons, pourtant à chaque fois que j'avais passé la porte d'entrée, le bonjour souriant du coach arrivait à réveiller mon dynamisme, alors, pleine d’énergie je me lançais, joyeuse, sur un vélo elliptique...au bout de 30 minutes, en sueur, les joues rouges, j'avais salué les adhérents , et oui, privilège du lieu, nous sommes une bonne équipe, on vient pour se faire du bien et aussi pour partager un moment convivial. Me voilà prête à affronter les machines de musculation... Une heure a passé, très vite, me voilà prête pour une bonne douche, j'ai le sourire : Un esprit sain dans un corps sain... Mais tout ça me parait si loin... Mon fitness, tu n'es pas un restaurant, pas un commerce, mais tu es celui qui me manque le plus dans cette crise, parce que sans toi, je n'ai plus de motivation pour me bouger... Ma mélancolie n'a d'égale que la révolte devant trop d’incohérences.