Licencié en Valais, engagé à La Tchaux !

La Ville de La Chaux-de-Fonds a-t-elle fait le bon choix en engageant Alain Fournier comme ...
Licencié en Valais, engagé à La Tchaux !

 Le nouveau directeur de l'école obligatoire secteur sud cumulait un 150% dans son collège en Valais.

La Ville de La Chaux-de-Fonds a-t-elle fait le bon choix en engageant Alain Fournier comme nouveau directeur de l’école obligatoire, secteur sud? La question mérite d'être posée. L'homme est sous le coup d’un licenciement en Valais.

La commune de Collombey-Muraz, où Alain Fournier officiait comme directeur des écoles, l’a remercié au mois d’août parce qu'il cumulait plusieurs mandats pour un taux d’activité de 150%. En arrêt maladie, Alain Fournier avait fait recours contre son licenciement, une situation toujours pendante.

À La Chaux-de-Fonds, le Conseil communal dit avoir mûrement réfléchi avant d’engager Alain Fournier. La Ville a surtout retenu son profil qui correspond parfaitement au poste. Selon la conseillère communale en charge de l’école obligatoire, Nathalie Schallenberger, le conflit n’a rien à voir avec la qualité de travail accompli par Alain Fournier. Elle souligne au passage les grandes qualités pédagogiques et de management du futur directeur du secteur sud.

La cheffe de l’école obligatoire précise également qu’Alain Fournier a activement participé dans le canton du Valais à la mise en place des classes à niveau dans le secondaire I. Une réforme que le canton de Neuchâtel s’apprête à vivre également.

Alain Fournier prend ses fonctions de directeur du secteur sud de l’école obligatoire de La Chaux-de-Fonds le 1er avril. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus