Un accord de libre-échange avec Pékin d'ici décembre est réaliste

En visite en Chine, le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann estime qu'un accord de libre-échange avec Pékin pourrait être finalisé avant la fin de l'année. La Suisse pourrait ainsi être le premier pays européen à conclure un tel traité avec le géant asiatique.La Suisse devra ouvrir plus son marché aux produits agricoles chinois que ce qu'elle le souhaitait jusqu'à présent. En contrepartie, Pékin doit faire le même pas dans le secteur de l'industrie, a indiqué le chef du Département fédéral de l'économie après sa rencontre avec le ministre chinois du commerce Chen Deming. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes