L'initiative de la FEN devant le peuple sans contre-projet

L’initiative de la Fédération des étudiants neuchâtelois pour l’utilisation de l’or de la BNS en faveur de la formation et de l’innovation sera soumise au peuple sans contre-projet.

Une majorité du Grand Conseil rejoint la position du gouvernement. L’argent a déjà été affecté au désendettement de l’Etat et aux réformes structurelles. Un oui dans les urnes obligerait le Canton à emprunter 425 millions de francs, ce qui représente plus de 15 millions d'intérêts par an.

Une partie importante de la gauche a demandé sans succès le renvoi en commission, pour élaborer un contre-projet. /jj


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus