HE-Arc: Doris Leuthardt montrée du doigt

Doris Leuthard se désintéresse de la HE-Arc. C’est le sentiment de la CEP. La Chambre d’économie publique du Jura bernois a pris position à la suite de la réponse de la Conseillère fédérale concernant la Convention intercantonale HES-SO.
 
La CEP juge la réponse de la Cheffe du Département fédéral de l’économie décevante. Sa vision est trop centralisatrice et élitiste, selon le président de la CEP John Buchs.
 
Il ajoute, que la réponse de Doris Leuthard laisse planer trop de craintes, quand au futur de la Haute Ecole Arc. John Buchs appelle à la solidarité des milieux politiques et économiques afin de tenter de sauver la HE-Arc. /sam


Actualités suivantes

Articles les plus lus