Pas de mauvaise ambiance au sein du Conseil d'Etat

Il n’y a pas d’inimitiés au sein du Conseil d’Etat neuchâtelois! C'est en tout cas ce que le président de l’exécutif Jean Studer a répondu mercredi matin devant le Grand Conseil à une question qui lui était adressée par le député UDC Karim-Frédéric Marti.

Nous sommes cinq personnes avec cinq personnalités différentes. C’est mieux que d’être cinq caramels mous!, a rétorqué Jean Studer, clouant ainsi le bec au député UDC.

Le président du Conseil d’Etat a tenu, d’un ton ferme, à mettre un terme aux rumeurs persistantes faisant état d’une mauvaise ambiance au sein de l’exécutif neuchâtelois. /abo


Actualités suivantes

Articles les plus lus