Le rap comme moyen d’intégration

23e frontièreLe hip hop permet l’intégration de jeunes étrangers. C’est le constat de l’association 23e frontière basée dans le Haut. Une dizaine de rappeurs chaux-de-fonniers et loclois, dont Safet Jusenovic et Roberto Dei Cont, l’ont fondée il y a deux ans et demi.

L’association a créé un studio d’enregistrement à La Cibourg destiné à encadrer des graines d’artistes et à produire leur CD. Elle a déjà produit celui du rappeur Akaustik et prévoit la sortie cet été de celui de "Crew La Familia".

Renseignements sur le site: http://www.myspace.com/kataklism /nr

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus