Le NOMES désavoué par le Grand Conseil

Le Grand Conseil neuchâtelois ne veut pas relancer le débat pour une adhésion à l’Union européenne.

Une motion populaire du Nouveau mouvement européen suisse a été rejetée de justesse, par 44 voix contre 40.

Le groupe UDC est monté aux barricades pour critiquer cette démarche du NOMES, qui était soutenue par le Conseil d’Etat. Une bonne partie du groupe PLR a suivi l’UDC et plusieurs députés se sont abstenus. /fpa


Actualités suivantes

Articles les plus lus