Girard-Perregaux licencie aussi

Vingt-deux emplois à la trappe chez Girard-Perregaux à La Chaux-de-Fonds.

La manufacture horlogère a prononcé vingt-deux licenciements ce jeudi, selon le syndicat Unia. L'information n'est pas confirmée par Girard-Perregaux.

Un plan social est prévu pour les personnes licenciées.
 
Au total, 260 collaborateurs travaillent dans cette entreprise du groupe Sowind, également touchée par la crise. /nr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus