Sept millions pour les prestations complémentaires

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a besoin de sept millions de francs de plus pour l’AVS et l’AI en raison de charges supplémentaires. Il va demander au Grand Conseil un crédit supplémentaire afin de verser les prestations complémentaires aux personnes qui y ont droit. Quatre millions de francs seront affectés à l’AVS et trois millions à l’AI.

En cas de refus, l’Etat ne pourra pas, en décembre de cette année, remplir ses obligations légales en matière de versement des prestations complémentaires. /sma


Actualités suivantes

Articles les plus lus