Le Grand Conseil veut lutter contre la fraude fiscale

Les députés du Grand Conseil neuchâtelois ont accepté par 56 voix contre 50 un postulat PopVertsSol visant à lutter contre la fraude fiscale et à augmenter le rendement des impôts directs.

Le texte demande au Conseil d'Etat de prendre la mesure de l'ampleur du phénomène de la fraude en matière de taxation. Le Gouvernement est prié d'évaluer le montant des recettes supplémentaires engrangées si les contrevenants payaient leur dû et aussi de rendre compte des moyens qu'il compte engager pour améliorer le rendement des impôts. /gwe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus