Bénéfice en baisse mais ventes stables pour LVMH

Le groupe français LVMH, numéro un mondial de l'industrie du luxe, a vu son bénéfice net chuter de près d'un quart au premier semestre 2009, à 687 millions d'euros. Les ventes sont restées quasiment stables à 7,81 milliards d'euros.

LVMH, qui possède notamment un pôle horloger comprenant les marques neuchâteloises TAG Heuer et Zenith, n'a pas dévoilé de prévisions chiffrées pour le reste de l'année. /sm

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus