Le conflit de la Boillat inspire un roman policier !

Le mouvement de révolte des ouvriers d’une usine dans la vallée de Tavannes sert de toile de fond au nouveau livre de Jacques Hirt.
L’ancien maire de La Neuveville sort son troisième roman la semaine prochaine. Le livre s’appelle «Le Fourmi-lion». Il paraît aux éditions RomPol.

Jacques Hirt ne cache pas s’être inspiré du conflit qui a paralysé la Boillat à deux reprises ces dernières années. L’entreprise dans laquelle ses personnages évoluent s’appelle ainsi «Eurometal»./ab


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus