Le Conseil d'Etat vole au secours du CNIP

Le Conseil d’Etat neuchâtelois vole au secours du Centre neuchâtelois d’intégration professionnelle, à Couvet.

Lors de sa séance de lundi, le gouvernement a décidé de transmettre au Grand Conseil une demande de crédit supplémentaire urgente: une subvention de 700'000 francs destinée à financer notamment les salaires du CNIP en 2010. Le CNIP devra s'acquitter du remboursement en 2010 et 2011.

Cette demande de crédit a été acceptée par la Commission de gestion et des finances et devrait être traitée par le Grand Conseil ce mercredi.
 
La somme totale que le gouvernement compte verser au CNIP atteint 1 million 50'000 francs. /comm-vco-gwe

Actualités suivantes

Articles les plus lus