Atterrissage réussi, la mission Phoenix va pouvoir commencer!

GautschLa sonde Phoenix s’est posée en douceur sur la planète Mars la nuit passée, avec à son bord un microscope à force atomique conçu en partie par l'Institut de microtechnique de Neuchâtel.

Selon Sebastian Gautsch, l’un des concepteurs du projet, deux jours de vérification sont encore nécessaires. Des tests sur les circuits électriques de l'AFM vont démarrer incessamment. C'est seulement à l'issue de ces examens qu'on saura si le petit microscope a survécu à son arrivée sur le sol martien.

De la taille d'une boîte d'allumettes, ce microscope à force atomique doit contribuer à l'analyse du sol de la Planète rouge et à la recherche d'indices confirmant la présence d'eau. /jj


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus