HES-SO: les députés inquiets

Le Grand Conseil neuchâtelois a poursuivi ses débats mercredi matin. Les députés se sont notamment inquiétés du peu de poids que les cantons de Neuchâtel, du Jura et de Berne ont dans la gouvernance de la HES-SO.

Le Grand Conseil a fait part de ses craintes quant à de nouvelles pertes de compétence pour la région des Montagnes neuchâteloises, et du fait que pratiquement tous les Masters sont centralisés dans la région de l'Arc lémanique. /sma


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus