Tarmed: statu quo provisoire

Le Conseil d’Etat a fixé provisoirement à 92 centimes la valeur du point Tarmed en 2010 pour les médecins neuchâtelois. C’est le statu quo par rapport à 2009.

Le gouvernement joue les arbitres dans le désaccord qui oppose la Société neuchâteloise de médecine à Santésuisse. Si les médecins se satisfont de la même valeur qu’en 2009, Santésuisse demande une baisse à 90 centimes. L’organe faîtier des assureurs-maladie exige même une valeur provisoire à 80 centimes, la plus faible de Suisse, en attendant la décision définitive.

Nul doute que Santésuisse va revenir à la charge auprès du Conseil d’Etat… /fpa


Actualités suivantes

Articles les plus lus