Assurer l’avenir du lycée de Fleurier

L’antenne de Fleurier du Lycée Denis-de-Rougemont était menacée de fermeture il y a quelques années. Le Conseil d’Etat neuchâtelois a désormais l’intention de la repositionner pour garantir sa pérennité. Stratégie choisie : attirer de nouveaux élèves en leur proposant des exclusivités.

Un groupe de travail sera chargé de réfléchir à l’introduction de plusieurs nouveautés dès la rentrée 2011. Une option psychologie/pédagogie devrait être créée. Le Conseil d’Etat souhaite aussi renforcer le concept Sports-Arts-Etudes et Formation. Les cours seront dispensés dans le cadre d’un horaire bloc. Les futurs élèves sélectionnés pour cette filière pourront consacrer leurs après-midis à la pratique de leur sport ou de leur art. /msa

Actualités suivantes

Articles les plus lus