Petroplus envisage de vendre le site de Reichstett

Le groupe zougois Petroplus, qui exploite notamment la raffinerie de Cressier, va peut-être se séparer de l’un de ses deux sites français.

Petroplus envisage en effet de vendre le site de Reichstett, près de Strasbourg, en France.

Le Conseil d’administration examine plusieurs pistes stratégiques, après avoir constaté l’ampleur des investissements financiers nécessaires sur ce site.

Petroplus exploite au total six raffineries: en plus de celle de Cressier, il en possède en Allemagne (ici, la raffinerie d'Ingolstadt) en Belgique, en France, et en Grande-Bretagne. /abo

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus