Des apprentis du CPMB se familiarisent avec les murs de pierres sèches

Des apprentis du Centre professionnel des métiers du bâtiment mettent la main à la pâte. Ils donnent actuellement un coup de main pour reconstruire le mur de pierres sèches de la Maison de la nature neuchâteloise, à Champ-du-Moulin.

L'édifice date du 17e siècle, il appartient à l’Etat. Et le mur de pierres sèches qui l’entoure est en reconstruction, depuis 6 ans.

Les volontaires qui mettent la main à la pâte ont décidé il y a un an de faire appel à des apprentis du CPMB pour accélérer les travaux.

Ainsi, deux à trois groupes d’une dizaine d’apprentis participent à la reconstruction du mur à raison d’un jour par année, entourés de professionnels.

Le mur devrait être terminé cette année encore. /abou


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus