Le guichet social de la Basse-Areuse menacé

Le projet de guichet social régional de la Basse-Areuse bat de l’aile.
Après le refus de Saint-Aubin et le report de Vaumarcus et Gorgier, trois autres communes devaient se prononcer hier soir lors de leur Conseil général.

A Cortaillod, le projet de guichet social a été accepté par 17 voix contre 14.

Bevaix a pour sa part refusé de voter sur ce projet. Les conseillers généraux ont préféré voter une intention de poursuivre les démarches, intention qui a été acceptée par 24 voix et 2 abstentions.

Enfin à Boudry, le dossier a été renvoyé au Conseil communal pour plus de précisions.

D’autres communes doivent encore se prononcer. /abou


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus