Alpiq décolle fort

Le groupe d'électricité Alpiq, issu de la fusion des sociétés EOS et Atel, a dégagé en 2008 un bénéfice de 790 millions de francs.

Il s’agit toutefois d’un résultat provisoire du groupe, dont le siège est à Neuchâtel.

L'intégration comptable des actifs d'EOS et du français EDF n’est pas encore finalisée. /fap


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus