Gastronomie et intégration

La gastronomie, un facteur d’intégration. C’est l’objet d’une table-ronde organisée mercredi après-midi par Neuchàtoi.
 
Cinq jeunes chefs restaurateurs neuchâtelois issus des migrations et cinq personnalités du canton, dont la conseillère d’Etat neuchâteloise Gisèle Ory, seront présents. Le but est d’analyser les liens qui se tissent entre cuisine et intégration des migrants.
 
La table ronde se tient mercredi à 15 heures à la Salle des Chevaliers, au Château de Boudry. Visite guidée du musée et verre de l’amitié sont également au programme. Ouverture des portes à 14h45. /ae
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus