Le CSEM fonde Nolaris pour construire ses îles solaires

Nolaris, c’est le nom de la start-up du CSEM qui sera chargée de construire plusieurs îles solaires dans les Emirats Arabes Unis.

L’entreprise - la 25e du genre pour le Centre suisse d’électronique et de microtechnique - vient d’être créée à Neuchâtel. Elle compte quatre salariés. Son portefeuille de mandat avoisine pour l’instant les 8 millions de francs et le CSEM en est l’actionnaire majoritaire.
 
Une filiale de Nolaris sera fondée prochainement aux Emirats afin d’assurer la fabrication des panneaux solaires. /vco
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus