Expulsion prochaine de l’ex-policier chinois

L’ancien policier chinois qui dénonce un trafic d’organes dans son pays doit être renvoyé mardi en Italie.

Nijiati Abuduremyiu réside au centre pour requérants de Fontainemelon depuis cet été. Sa demande d’asile en Suisse a fait l’objet d’une non-entrée en matière. Selon le Matin Dimanche, les autorités neuchâteloises lui ont fait part vendredi de son avis d’expulsion qui doit intervenir mardi.

L’ancien policier a fait recours à la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg. Seule une demande de suspension de la part de cet organe peut lui octroyer un sursis. /msa

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus