Alpiq maintient le cap

Le groupe Alpiq, qui a son siège à Neuchâtel, a bien terminé l’exercice 2010 sur le plan opérationnel malgré un environnement difficile.
Le chiffre d’affaires consolidé a marqué un recul de 4,8% pour clore à 14,1 milliards de francs. Un recul qui s’explique par la faiblesse de l’euro et la baisse des prix sur le marché de l’électricité.
Le bénéfice consolidé se monte à 645 millions de francs, en diminution de 4,6%.
Les ventes d’énergie ont en revanche augmenté de 7,6 pour cent. /fpa


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus