Du bois précieux à Colombier

Du sapin, du hêtre mais aussi des essences plus rares comme le noyer, l’orme ou l’if dans l’Allée des Bourbakis à Colombier…

L’Association forestière neuchâteloise a organisé sa traditionnelle vente aux enchères de bois précieux. Les propriétaires des billes étaient présents vendredi matin pour les adjudications.

Deux cent quatre-vingt-trois billes de dix-huit essences, pour un total de 325 mètres cube, étaient mises en vente. Seulement 5% du bois n’ont pas trouvé preneur. Les acheteurs viennent de toute la Suisse mais aussi de l’étranger.

Les essences rares sont considérées comme bois précieux, mais pas seulement. La valeur commerciale joue aussi un rôle. Le bois mis en vente à Colombier provient du Littoral neuchâtelois ainsi que des côtes et des crêtes du Jura neuchâtelois.

Les billes sont mises en vente pour moitié par les communes et l’Etat de Neuchâtel et pour l’autre moitié par des particuliers. /sma


Actualités suivantes

Articles les plus lus