Le CAN monte sur le ring

«Ring». C’est le nouvel espace d’expression imaginé par le Centre d’art Neuchâtel.
 
Le CAN s’attaque au thème de la violence. Il met en scène le 1er round ce vendredi, en quatre temps. Avec la présentation de «Levée de corps», un reportage sur les morts dramatiques dans le canton de Genève, suivi d’un débat. Il y aura aussi une performance scénique trash, des combats de kick-boxing et une bataille de dj’s.
 
La soirée débute à 18h dans les locaux du CAN. Visions policière, artistique et sportive de la violence vont s’y entrechoquer.
 
Le CAN devrait monter sur le ring une fois par année. /vco
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus