Votations du 3 avril: le POP conteste

Le Parti ouvrier et populaire neuchâtelois conteste la réforme de la fiscalité des entreprises, soumise au vote le 3 avril. Le POP invite les citoyens à refuser ce qu’il appelle une baisse des impôts pour les sociétés les plus riches.

Le POP conteste aussi le lien entre ce vote et celui sur les structures d’accueil. Il appelle à dire deux fois oui à l’initiative et au contre-projet, avec priorité à l’initiative. /fpa

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus