Les dissidents de l’UDC en remettent une couche

Les démissionnaires du groupe UDC au Conseil général de Neuchâtel ont de nouvelles exigences. Après que le Bureau du législatif de la ville a accepté de les réintégrer au sein des commissions, ils souhaitent que les décisions prises par ces commissions entre le 14 mars et le 27 juin soient annulées. 
 
Les dissidents UDC estiment que les commissions permanentes ont siégé illégalement, vu qu’un groupe en était exclu, et qu’elles sont donc entachées d’un vice de forme. /mvr
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus