L'Uni explore le sous-sol saint-gallois

L’Université de Neuchâtel lance un projet de géothermie à Saint-Gall.
Son objectif est d’améliorer l’exploration des réservoirs géothermiques de la ville. Les premières mesures sont prévues pour le mois de juillet. Les chercheurs neuchâtelois vont mesurer le champ de gravité local à partir d’un appareil de la taille d’une petite glacière, qui ne produit ni bruit ni vibrations.

Le projet est soutenu financièrement par la ville de Saint-Gall. /cre

Actualités suivantes

Articles les plus lus