Le prix de l'Institut neuchâtelois est électronique

Fausto Pellandini est le lauréat du Prix 2010 de l’Institut neuchâtelois.

Professeur honoraire de l’Université de Neuchâtel et de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, Fausto Pellandini a fondé l’Institut de microtechnique de l’Université de Neuchâtel en 1975, Institut qu’il a également dirigé pendant 10 ans.

Ce Tessinois, professeur d’électronique spécialisé en traitement du signal, est retraité depuis sept ans. Il a fait partie de nombreuses commissions nationales et internationales.

Fausto Pellandini vit aujourd’hui au Tessin, mais il a conservé un pied-à-terre à Neuchâtel. Son prix lui sera remis samedi à Couvet. /abo

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus