Chevaux maltraités: l’agriculteur conteste

L’affaire des chevaux qui auraient été maltraités dans le Val-de-Travers rebondit. Une audience a eu lieu ce lundi, au Tribunal de police du Locle.

Soupçonné de maltraitance, l’agriculteur de la Brévine conteste avoir détenu onze chevaux dans des conditions inacceptables, dans une étable à vaches l’hiver dernier. Il a par ailleurs recouru contre la décision de séquestre préventif prise par le Service vétérinaire cantonal, qui a confié les animaux à une association genevoise de défense des chevaux maltraités.
 
Une 2e audience est prévue le 30 août. Le jugement sera rendu ultérieurement. /nrb
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus