Vers une séance de conciliation au Landeron

Au Landeron, le plan spécial Les Pêches Derrière l’Eglise est bloqué par dix oppositions de riverains. Le Conseil communal a pris acte de ces oppositions et les a transmises aux promoteurs du projet pour analyse.

Une séance de conciliation va être organisée prochainement.

Ce plan spécial avait été accepté par les urnes le 28 novembre par deux Landeronnais sur trois. Il prévoit la construction d’un écoquartier de 130 logements. /fpa

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus